HISTORIQUE ET RAMIFICATIONS

 

Historique avant la création du nouveau site ( juin 2016)

1999 : Le CDHET (Communication  & Développement des Hommes, des Entreprises et des Territoires) est membre de la Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication (http://tinyurl.com/societefrancaisedesSIC).B. Galinon Mélénec

Il a été créé à Bordeaux en octobre 1999 par B. Galinon-Mélénec qui était alors Maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l’ISIC (http://tinyurl.com/ISIC-Bordeaux3) et chercheur au GREC/O-CEM/ Mais
on des Sciences de l’Homme d’Aquitaine.

2002 : A son arrivée au Havre, le CDHET offre  aux enseignants chercheurs en Sciences de l’Information et de la Communication, membres du Département Information Communication, la possibilité de se reconnaître dans une structure de recherche qui les fédère au sein de l’IUT du Havre (http://tinyurl.com/CDHET-LH).

2008 : La direction du CDHET intègre l’UMR IDEES 6266 CNRS de Normandie (Rouen, Caen, Le Havre)  et  y créé en 2010 l’Equipe Homme-Trace (http://tinyurl.com/Homme-Trace-UMR-CNRS-IDEES). Béatrice Galinon-Mélénec, directrice du CDHET et de l’Homme-Trace, rapproche l’UMR IDEES / CIRTAI de l’ISCC via Anne-Marie Laulan (http://tinyurl.com/ISCC-Laulan). A la même période, elle participe au développement de l’université populaire du Havre (http://tinyurl.com/universit-populaire) nouvellement créée. En 2011, elle créé RIGHT.

2011 : RIGHT (Research International Human Traces) est le résultat du rapprochement entre l’Equipe Homme Trace de l’UMR IDEES 6266 du CNRS/CIRTAI et le laboratoire LITIS (informatique) du Havre. RIGHT fonctionne comme un GIS Sciences humaines/ sciences « dures ». Ce rapprochement trouve son origine dans le développement de la recherche sur les Traces numériques (http://tinyurl.com/traces-num) au sein de l’équipe L’Homme Trace de l’UMR.  En 2013, le développement des recherches pluridiscplinaires sur la complexité de la notion de trace au sein de RIGHT (http://tinyurl.com/RIGHTraces) conduit à monter un dossier de candidature pour  la labellisation d’un e. laboratoire international  Human Trace Complex UNESCO.

2014 : La labellisation du E. Lab Human Trace UNITWIN COMPLEX SYSTEM UNESCO est obtenue (http://tinyurl.com/chairesunitwin). La présentation de la structure  est faite en anglais selon les normes de l’Unitwin (http://tinyurl.com/humantrace-cs-unesco). La dynamique de recherche est expliquée en français dans la rubrique Ichnosanthropos de RIGHT (http://tinyurl.com/ichnosantropos).

Courbe

Pour plus d’informations, veuillez aller voir l’ancien site CDHET.